Naître d’Être (7)

#renaissanceart

La négation est la passerelle vers l’affirmation. Tant que L’Être n’est pas né, tant que nous ne portons pas L’Enfant, pouvons-nous parler ? L’Acte d’Être est-il antécédent à L’Être ? L’Être naît-Il de L’Acte ? As-tu considéré cette réalité quand Marie se retira en l’autre versant et intensifia son Être en la négation ? As-tu considéré cette étape jugulaire au Berceau de Son Orientation, lors de l’évanouissement d’une Lune en Son Soleil ? L’Oubli en L’Oubli est la nécessité de l’éclipse pour que L’Enfant naisse au Zénith de L’Appel. Il n’est d’avance discursive qu’en La Chair devenue Esprit illocutoire en La Chair. Lors, il n’est plus aucune illusion, ni amalgame. Lui parle. Il est né en L’Être qui manifesta le désir du non-être et bascula en L’Acte d’Être.

Elle fut Temple de Lumière et Graal en ce Point de Lumière par L’Acte d’Être en Son Sein alchimique. Il naquit en Sa Chair véhiculaire, ni d’Orient, ni d’Occident et La Lumière parla depuis le Berceau. Il fut à être Le Témoin de La Naissance et son Rayonnement devint l’ultime protection. Ô Secret en ce Secret !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s