Méditation (16)

Résultat de recherche d'images pour "cercles concentriques chez ibn arabi""L’Archéomètre de La Gnose, illustration de René Guénon

Tant que l’homme verra le monde et la vie comme une surface plane, il ne pourra ni saisir ni admettre les multiples réalités de l’existence ainsi que celle de la conscience, réduisant  simplement l’irréductible, limitant ce qui n’a jamais eu vocation d’être limité et ce que la nature, elle-même, n’a jamais démontré, puisque complexe en sa complexité, abordable et inabordable dans sa vastité, s’offrant dans un jeu de voilages et de dénuements, tour à tour en des séquences brèves de manifestation et des séquences plus longues. Ne confondons pas Voie Mystique et spiritualité mentalisée, ni Quête intérieure et processus évolutifs de la conscience, ainsi que développement personnel. Il existe des seuils qui sont des aboutissements provisoires, comme il existe des culminances qui ne sont que des seuils.

5 commentaires sur “Méditation (16)

  1. Merci pour la découverte de l’archéomètre , on retrouve la représentation des couleurs dans un logiciel d’astrologie que je n’utilise pas, mais que j’ai côtoyé très souvent, sans savoir que ce système des couleurs était issue de cette technique alchimiste du zodiaque ….

    Aimé par 1 personne

    • Après avoir écrit cette petite méditation, je me suis laissée guidée par une recherche autour de la représentation multidimensionnelle des possibilités de L’Être et orientant ma recherche plutôt vers les cercles concentriques d’Ibn Arabi, illustre Maître Soufi, astrologue de surcroît, je suis parvenue à cette prodigieuse illustration de René Guénon. Je vous mets le lien et ce petit commentaire:

      https://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/2014/09/larcheometre-de-la-gnose-illustrations.html

      [L’Archéomètre tracé avec les 12 Sphères : les Mondes de la Kabbale et la « Faux de Saturne ». Concernant les Sphères, la figure était dessinée sans indication de couleurs. Quatre couleurs ont été associées aux quatre Mondes pour aider à la lecture : noir, vert, rouge et blanc (cette dernière couleur pour Atsiluth, le domaine de l’Être pur). Quant à Aïn-Soph, étant ce qui est au-delà de l’Être, il a été représenté en noir.]

      Merci LuneSoleil.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s