L’Étincelle

.

Une chandelle vacillait d’Amour, et l’on vint l’interroger :
– Pourquoi sembles-tu souffrir ainsi en silence en Ta Demeure ?
– Je suis née en la pénombre, et mon feu n’est pas assez puissant pour élargir cette pièce de ma clarté.
– Ne t’inquiète pas, une seule étincelle et les ténèbres sont brisées à tout jamais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s