Rencontre de L’Esprit, Rencontre de L’Âme

 

L’Ami,

Il est une Rencontre de L’Esprit, une Réalité qui se convie depuis les temps les plus reculés.
Cette Rencontre, j’aime à la vivre en ces nobles possibilités que nous offre la vie.
Elle semble se poser si délicatement, que l’on ose à peine respirer.
Elle est née de La Vie elle-même.
Lors que le nourrisson arrive au monde, n’est-il pas en cette complète prédisposition ?
La Vie l’accueille, et aussi naturellement, il est à L’accueillir.
Tout est en ce regard qui se laisse compénétrer par l’émerveillement.
Le monde est à la fois cette évidence, et de même ce mystère qui se découvre en Sa Perplexité.
D’avancer, voilà ce qui se donne : les clartés de l’esprit.
L’Ami, aujourd’hui, je puis le dire, je est en Amour de La Vie.
Cette Présence n’est certes pas la mienne.
Dès lors que je ne suis qu’une coquille vide, je sais.
Je le sais pour être morte autant de fois que La Création se renouvelle.
Chaque clignement des yeux est un Renouveau.
Chaque interstice révèle ce qui se cache.
Les paupières de ce monde sont des rideaux de soie qui protègent L’Autre Monde.
Chaque battement du cœur est le battant d’une Porte qui s’ouvre en ce qui est par delà.
Chaque souffle révèle, en L’Apnée, cette Présence.
J’ai observé, le temps d’une longue marche intérieure, les possibilités de ce qui se pressent.
J’ai tourné la tête, et en ce furtif instant, Le Temps s’est révélé en une autre dimension.
Lors que cet Orient s’ouvre, le doux Zéphyr de L’Autre Monde, telle une Réminiscence, se faufile dans la Brèche de notre Aspiration, et nous apporte des nouvelles étonnantes.
Les douceurs les plus inestimables viennent en rangs serrés, s’aligner et nous conter les mots qui révèlent La Présence.
Je sais qu’il s’agit du Souffle de L’Origine, Des Epousailles d’un Autre Temps, Le Récit d’un Voyage.
Le Chemin est déjà là.
Il se laisse découvrir en La Lumière.
En venant au monde, j’ai laissé La Voix me parler.
Je L’ai entendue.
Je me suis arrêtée.
Je L’ai reconnue.
J’avais onze ans lorsque cette Voix m’appela si fort que je me suis mise à trembler.
Je suis restée en un état de nostalgie.
Cette Voix a imprimé à tout jamais, ce Temps d’Arrêt.
Plus que tout, j’ai perçu en Elle La Réalité d’un Grand Amour.
Je L’appelle et Elle m’appelle.
Je ne sais que répondre à Son Appel.
Il est Amour.
L’Ami, La Mémoire appelle la Souvenance, et La Souvenance active La Présence.
De Fait, La Présence en cet acte de Souvenance perpétuelle, nous fait remonter à L’Origine.
Depuis La Source, Le Livre de La Connaissance s’ouvre en des feuillets d’une diversité, d’une Beauté à vous couper le souffle.
Chaque Souffle devient un verbe qui s’exprime.
Le Discours se conscientise de La Lumière qui fait apparaître Le Monde subtil.
Celui-ci se livre en une multitude de chambres cognitives.
Le Palais de Dieu est Grand et les couloirs sont des ponts successifs qui deviennent hébétude et Clarté.
Nous sommes en La Pureté de La Découverte.
Le Jardin est mille Roses de L’Esprit verbalisé.
Chaque Descente de L’Origine correspond à La Secrète Clé qui appose Son Sceau sur une serrure bien gardée.
Elle en permet L’Ouverture, et Elle scelle chaque connaissance acquise.
Ce monde qui se refuse à L’Abstraction Absolue est à révéler son incompétence à passer de L’Autre côté, c’est-à-dire, par delà la linéarité de la vie.
Ce monde maintient, en son affaissement, L’oubli, et favorise une dégénérescence dangereuse.
Il se mord la queue en permanence en se refusant à l’évolution de Sa Conscience.
Il persiste en cette déviance qui consiste à voir L’Evolution de l’homme et du monde en son apparence uniquement.
Il néglige, de fait, La Part essentielle de Son Être : Son intériorité.
Il s’éloigne de Sa Reliance avec Le Principe de L’Origine.
Il est totalement ignorant de Sa Réalité Cohérente.
Ce Monde est un bateau ivre qui s’en va à la dérive.
Pourtant, il suffirait de s’arrêter et de laisser La Vie se rencontrer.
Elle est Son Intelligence et Son aptitude à donner une Architecture exacte pour que chacun puisse se retrouver en Son Unicité.
Elle est Son propre Devenir.
Elle est Ses Epousailles.
Elle est Sa Richesse et Sa Bienveillance.
Lors que nous nous sommes rencontrés, nous avons de suite formulé cette intention : se trouver en L’Esprit.
Je t’ai dit : ce sont nos âmes qui se rencontrent.
En toi, je découvre des mondes successifs, et des possibilité infinies.
En toi, L’Espoir de Toi.
Ta propre naissance.
Ton propre regard qui se renouvelle en chaque instant.
En Toi, Le Vivant.
En Toi, La Virginité.
Ce Lac qui se met à L’Unisson du Pouls Divin.
Sa Respiration.
Je suis venue jusqu’à Toi, en Lui, Te rencontrant en Ton Origine, en cet Alpha de Ton Être, en Ta Mémoire de L’Origine.
Pouvait-il en être autrement ?
Je suis entrée en L’Apnée de Toi.
Telle est notre Rencontre.
Telle est Sa Raison d’être depuis toujours.
Telle est Son Eternité.
Telle est La Hauteur de cet Amour.
Telle est L’Essence de notre Fraternité.
Telle est La Réalité de notre Présence.
Tel est Le Tangible de notre Approche.
Le Berceau d’une Nef qui vogue en ce Voyage qui n’a pas de retour.

Publicités

3 commentaires sur “Rencontre de L’Esprit, Rencontre de L’Âme

  1. La connaissance de Dieu passe par la connaissance de soi.
    La connaissance de Dieu nous donne à comprendre des aspects de la complexité et de la nature intrinsèque de l’homme. Dès lors, celui qui connaît son Seigneur, connaît L’Autre. De fait, la connaissance de soi est à révéler comme en une sorte de symétrie, notre essence. Lors que nous laissons apparaître cette Réalité, Le Voyage de La Connaissance nous révèle que seul Dieu nous connaît. Il nous donne Le Miroir, et Le Regard Témoin de ce qui s’y reflète. Il est Le Témoin de Lui-même en s’accueillant en nous en La Conscience. Cette expérience est parfois à nous renvoyer à L’Autre qui est sous ce Regard de Dieu, en nous. Nous ne voyons donc plus l’autre par nous-même, mais à travers L’Œil Divin.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s